Lorsque l’industrie du diamant répare les inégalités

par | Août 9, 2021 | INDUSTRIE DU DIAMANT | 0 commentaires

Dans le monde, les diamants font l’objet d’une importante demande et représentent une marchandise très recherchée. Mais derrière cette incroyable industrie se cachent d’autres trésors : un apport considérable en termes d’aide humanitaire et de développement des communautés mondiales. Il semble difficile d’imaginer que lorsque l’on dit oui à la bague de sa vie on crée en même temps des emplois, des programmes sociaux, sanitaires et éducatifs pour des millions de personnes dans le monde.

Diamonds Do Good (DDG) est la toute première organisation à but non lucratif de l’industrie du diamant qui soutient des programmes de développement et d’autonomisation des communautés du diamant naturel dans le monde. En renforçant l’autonomie des personnes, des communautés et des sociétés, DDG espère contribuer à la prospérité économique, à la stabilité et au progrès de celles et ceux qui forment les communautés du diamant.

C’est pourquoi, chez Woodeex, nous avons choisi de soutenir et de mettre en avant les projets de cette importante organisation qui contribue jour après jour à garantir une vie meilleure à des millions de personnes dans le monde.

Diamonds Do Good est fondé par le Natural Diamond Council (NDC) et financé par les dons des entreprises de la filière diamantaire qui partagent sa mission d’autonomisation des jeunes, de création d’emplois et de préservation des écosystèmes dans les pays où l’industrie du diamant est présente. Parmi ces entreprises, figurent De Beers, Signet, Alrosa et d’autres. Diamonds Do Good, à son tour, apporte, entre autres, son soutien à Sentebale, à la Fondation Flaviana Matata, au Fonds Brave of Heart et à la Mine Training Society.

Plus précisément, Diamonds Do Good soutient un grand nombre d’organisations qui défendent les valeurs humaines et humanitaires et remplissent des missions essentielles dans le monde : lutter contre la pauvreté et les inégalités, protéger les écosystèmes, procurer des soins, de l’eau potable et des installations sanitaires à des sociétés en développement, ou encore, offrir des opportunités d’éducation aux jeunes dans les régions où les diamants sont extraits et fabriqués.

C’est le cas de la Fondation Flaviana Matata, une organisation fondée à la fois par Miss Tanzanie et Diamonds Do Good, dans le but d’apporter un soutien financier et matériel à plus de 3 000 orphelines en Tanzanie. Flaviana Matata rénove également des bâtiments scolaires et prend entièrement en charge les frais de scolarité des étudiantes, les soutenant ainsi jusqu’à la fin de leurs études secondaires et universitaires.

Sentebale fait également partie des grandes organisations soutenues par DDG. Cofondée par le prince Harry en 2006, elle a pour vocation d’apporter un soutien psychologique et physique aux jeunes touchés par le VIH en leur fournissant les outils, les connaissances et l’éducation nécessaires à une vie épanouie. Diamonds Do Good a contribué au financement de ce programme et a pu constater son impact positif sur des milliers d’enfants.

Ainsi, les diamants ne représentent pas seulement une ressource, mais bel et bien une occasion d’aider à réduire la pauvreté, la maladie, le manque d’éducation et d’emploi. Il est important de mettre en lumière l’impact positif des diamants sur les communautés du monde entier.

Crédit photo : diamonds do good

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.