Les diamants au service de la nature

par | Fév 19, 2021 | INDUSTRIE DU DIAMANT | 0 commentaires

On ignore souvent que l’industrie minière du diamant gère et finance directement des programmes de protection de l’environnement dans le monde.

En effet, les principaux producteurs actuels de diamants naturels se sont engagés à préserver la nature et la vie sauvage dans les régions où ils exploitent des mines. Ils protègent aujourd’hui une superficie totale d’environ 523 km2, soit, presque l’équivalent de la ville de New York.

Ils se sont associés à des gouvernements, des communautés et des organisations locales dans le cadre d’une série d’initiatives visant à protéger les espèces menacées, telles que les caribous, les grizzlis, les éléphants et les rennes, que ce soit au Canada, au Botswana, en Australie, en Russie, en Afrique du Sud ou en Tanzanie.

Par exemple, en Yakoutie, une région reculée de l’est de la Russie, ALROSA contribue à préserver la richesse de l’environnement naturel de la région avec le parc naturel Living Diamonds of Yakutia. Grâce à leurs efforts de préservation de la nature, ce parc permet aux moutons musqués, aux yaks, aux chevaux yakoutes, aux ours, aux rennes, aux lapins et aux paons de prospérer.

Le groupe De Beers nous offre un autre exemple d’une telle implication pour l’environnement. Il protège en effet six hectares de terrain pour chaque hectare utilisé pour l’exploitation minière. Le groupe De Beers a donc mis de côté environ 200 000 hectares de terres autour de ses mines, dont un parc animalier de 15 669 hectares au Botswana, où vivent plus de 1 700 animaux.

De Beers s’est également associé à la Fondation Peace Parks pour mettre en place le projet « Moving Giants ». Leur mission est de déplacer 200 éléphants d’une de leurs réserves – où les éléphants ont tellement prospéré qu’ils s’y trouvent actuellement en surnombre – vers le Mozambique, dans le but de repeupler le pays de ces espèces qui avaient disparu.

Petra Diamonds s’est également impliqué dans la protection des espèces en voie de disparition. En fait, plus de 50 % des terres détenues et gérées par Petra Diamonds sont devenues des réserves naturelles engagées dans la protection de la biodiversité en Afrique du Sud et en Tanzanie.

Comme on peut ainsi le constater, les principaux producteurs de diamants honorent ce lien profond entre les diamants et la terre. Leurs initiatives et leurs collaborations se sont déjà révélées inestimables pour améliorer la préservation de la faune et de la flore locales et nous nous attendons à voir de plus en plus d’actions positives de ce type dans un avenir proche.

Chez Woodeex, nous sélectionnons soigneusement les diamants pour leur origine éthique et écoresponsable. Nous veillons à ce qu’ils proviennent de mines ou de pays qui ont fait preuve d’un véritable engagement en matière de respect des normes commerciales, de l’environnement et des droits de l’homme.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.